Violences racistes: Pain quotidien en Grèce

Violences racistes: Pain quotidien en Grèce

Email
Se faire battre pour sa couleur de peau : depuis le début de la crise, les attaques à caractère raciste sont devenues quotidiennes en Grèce.

Parce que Médecins du Monde prend soin de quiconque en a besoin – noir, blanc, légal ou illégal –  l’un de nos centres de soins a été visé par le parti d’extrême droite « Aube Dorée ».  Une trentaine de membres se sont rassemblés devant les portes de notre centre à Perama et ont entonné des slogans racistes. L’Etat est incapable d’endiguer les attaques contre les immigrés : pour porter officiellement plainte, les personnes sans papier doivent débourser 100 euros ! Médecins du Monde veut mettre fin à cette violence et a donc lancé avec le Conseil grec des réfugiés le projet « Enough », un programme qui se bat pour la tolérance et la prévention des violences racistes.