Le parti politique d’extrême droite « Aube dorée » s’en prend à la clinique de Médecins du Monde de Perama

Le parti politique d’extrême droite « Aube dorée » s’en prend à la clinique de Médecins du Monde de Perama

Email
Le 7 février 2013, aux environs de midi, une trentaine de membres du parti d’extrême droite « Aube dorée » se sont réunis devant la clinique de Médecins du Monde de Perama. Ils sont restés devant le bâtiment quelques temps, scandant leurs habituels slogans racistes et haineux.

Au même moment, plus de 40 patients recevaient des soins à la clinique : des gens pauvres sans assurance maladie, tant des immigrés que des citoyens grecs.

Kanakis Nikitas, directeur de Médecins du Monde Grèce, estime que cet acte d’intimidation offensant et provocateur perpétré par Aube dorée, est clairement dirigé contre ses patients et bénévoles. « Nous refusons de prendre peur et nous continuerons résolument à défendre le droit à l’accès aux soins de ces patients et ce, qu’importent leurs origines », rappelle-t-il.

« Nous estimons qu’Aube dorée porte la responsabilité morale de toute attaque potentielle dont nos cliniques pourraient être la cible à l’avenir. C’est pourquoi nous avons averti toutes les autorités compétentes en la matière, » ajoute-t-il.

Très attachée au principe de solidarité sociale et au Serment d’Hippocrate, l’ONG Médecins du Monde continue à prodiguer des soins aux personnes dans le besoin, sans discrimination, sans distinction de race, de sexe ou de croyances religieuses.

Médecins du Monde Grèce lance un appel à tous les Grecs qui partagent avec eux les mêmes principes de solidarité, afin qu’ils soutiennent leurs efforts, avec une détermination d’autant plus marquée.