Enquête menée au siège de Médecins du Monde Grèce par l'équipe de police des stupéfiants

Enquête menée au siège de Médecins du Monde Grèce par l'équipe de police des stupéfiants

Email
Ce Jeudi 24 Octobre à 13h00, à la suite d'une plainte anonyme , l'équipe des stupéfiants de la police - accompagnée par des employés de l'Organisation Nationale pour les Médicaments - a mené une enquête au sein du siège de MdM Grèce, en présence d'un magistrat, pour trafic illicite de stupéfiants.

Comme on pouvait s’y attendre, l'enquête n’a rien donné. En effet,  Médecins du Monde suit les protocoles stricts imposés par la loi grecque. Elle stocke et administre des médicaments spécifiques,  nécessaires aux patients souffrant de troubles psychiatriques  exclus du système national de santé.
Etrangement, une enquête similaire avait eu lieu un mois auparavant, qui avait jugé le fonctionnement de la pharmacie en règle et légal.

Dans un moment crucial pour le secteur de la santé dans notre pays, ces enquêtes sont pour le moins surprenantes lorsque l'on cible un centre de santé qui a été ouvert en âme et conscience des Grecs comme un refuge pour les pauvres et les non-assurés.

Médecins du Monde se réserve le droit de procéder à toute action judiciaire afin de condamner ces personnes soupçonneuses, dans l’unique but de garantir et préserver la crédibilité de notre organisation et la protection de nos patients.
Médecins du Monde déclare qu'elle continuera à fournir des soins gratuits à tous ceux dans le besoin, sans aucune discrimination ... et ce, d’où qu’ils viennent !