Crise de l’asile : Médecins du Monde maintient son engagement

Crise de l’asile : Médecins du Monde maintient son engagement

Email
Médecins du Monde assure une permanence médicale 24 heures sur 24 devant l'Office des Étrangers.

Médecins du Monde a pris en charge l’aspect sanitaire et médical du plan d’urgence pour les demandeurs d’asile qui passent la nuit devant l’Office des Étrangers. Nos équipes médicales – médecins, infirmières, accueillants et traducteurs - sont présentes 24 heures sur 24 dans le parc Maximilien. Entre lundi matin et mardi matin, 170 patients ont été reçus. Durant le week-end, ce sont plus de 200 consultations qui ont été menées.

La semaine dernière, Médecins du Monde a installé cinq containers avec des toilettes, des douches et des lavabos. « C’était absolument nécessaire », explique Stéphane Heymans, directeur des projets belges de Médecins du Monde. « Une seule toilette était disponible, et elle était payante. » Le plan d’urgence sanitaire est organisé en collaboration avec la Ville de Bruxelles et le Samu-Social, qui coordonne l’installation de tentes et la distribution de nourriture.

Les symptômes les plus fréquents sont ceux liés au voyage : problèmes musculaires ou de peau, mais également des blessures dues à des altercations avec les forces de l’ordre ou le franchissement de fils barbelés en Hongrie. La mauvaise météo de ces derniers jours provoque aussi un nombre grandissant de maladies des voies respiratoires (pharyngite, trachéite). Les patients présentant des symptômes plus sérieux sont quant à eux été dirigés vers l’hôpital St-Pierre.

 

Crise de l’asile en Belgique : je fais un don !

Depuis l’été 2015, la crise des réfugiés s’est intensifiée en Belgique. Chaque jour des demandeurs d’asile se retrouvent dans la rue. Après avoir été active au Parc Maximilien, Médecins du Monde est présente au Quai Willebroek depuis le 1er octobre 2015. Une équipe de 50 infirmiers, médecins, traducteurs et accueillants réalisent une cinquantaine de consultations par jour auprès des réfugiés. Pour pouvoir leur apporter notre aide, nous avons besoin de la vôtre. Merci !